HIBERT Marcel

 

 

Marcel Hibert

Professeur, Université de Strasbourg

Faculté de Pharmacie
Bâtiment E, 2ème étage
Pièce E206
74, route du Rhin
67401 Illkirch-Graffenstaden

Tel : +33 (0)3 68 85 42 20

Responsabilités

  • Professeur de Chimie organique en Faculté de Pharmacie, Université de Strasbourg
  • Directeur du Laboratoire d’Innovation Thérapeutique (UMR7200)
  • Fondateur et Directeur de la Chimiothèque Nationale
  • Membre de l’Académie Nationale de Pharmacie
  • Médaille d’Argent CNRS 2006

Curriculum vitae en bref

Marcel Hibert est professeur à la Faculté de Pharmacie de l’Université de Strasbourg et Directeur du Laboratoire d’Innovation Thérapeutique (UMR7200).

Lors d’une première carrière industrielle (1981-1997), il a contribué à la découverte et au développement de plusieurs candidats médicaments dont l’un, l’AnzemetR, est sur le marché pour éradiquer les nausées et vomissements sévères associés aux traitements contre le cancer. Sur le plan fondamental, il a visualisé virtuellement pour la première fois les interactions moléculaires entre des hormones et leurs cibles cellulaires, les récepteurs couplés aux protéines G. Ces modèles viennent d’être qualitativement validés 20 ans plus tard par des techniques expérimentales et permettent de comprendre les mécanismes élémentaires responsables de certaines fonctions du Vivant.

Il a rejoint l’Université de Strasbourg en 1997 pour créer le Laboratoire d’Innovation Thérapeutique (UMR7200) sur la base d’un projet scientifique multidisciplinaire à l’interface chimie-biologie.

Le laboratoire combine recherche fondamentale et recherche finalisée. En parallèle aux stratégies classiques de recherche,  M Hibert a introduit à l’Université la stratégie de criblage robotisé pour accélérer la découverte molécules biologiquement actives  et de candidats médicaments. Cette démarche a conduit à l’émergence de sociétés et d’infrastructures nationales et européennes telles que la Chimiothèque Nationale et le programme européen ESFRI EU-Openscreen qu’il a coordonné pour la France.

Ses recherches ont abouti à la production d’une molécule, le Minozac, active contre la maladie d’Alzheimer chez les patients (Phase II clinique) et qui atteindra peut-être le marché d’ici quelques années quand le rapport bénéfice/risque aura été démontré. De nouveaux concepts thérapeutiques (neutraligand ; allosteric switch ; pharmacochaperone agoniste) ont également été découverts ce qui ouvre de nombreuses perspectives en termes de recherche fondamentale et appliquée.

M Hibert et son groupe s’intéressent actuellement à diverses pathologies telles que l’inflammation et le cancer (LabEx Medalis). Il pose par ailleurs la question des mécanismes moléculaires de l’amour sous toutes ses formes avec comme objectif premier la recherche de mimes d’ocytocine pour traiter l’autisme et les douleurs.

Il a obtenu la Médaille d’Argent du CNRS en 2006 et son équipe a été labélisée Laboratoire d’Excellence (MEDALIS) par le programme national Investissement d’Avenir.

Balises

  • Albert Camus
  • Democrite
  • George Sand
  • Guy Ourisson
  • Marguerite Duras
  • Paul Eluard

Réseaux sociaux

Sculpture

  • Sculpture
  • Sculpture
  • Sculpture
  • Sculpture

Peinture

  • Peinture
  • Peinture
  • Peinture

Photo

  • Photo
  • Photo
  • Photo
  • Photo
  • Photo