Chemobiologie des RCPG

Chemobiologie des RCPG

Responsable scientifique

  • Dominique Bonnet, CR CNRS

Problèmes scientifiques abordés

Notre objectif est de découvrir rapidement des petites molécules permettant de comprendre le Vivant et de le ‘manipuler’ dans une perspective cognitive ou/et thérapeutique. Nous allons aborder ces problèmes selon trois angles correspondant à trois thématiques :

  • Thématique 1 : Diversité moléculaire. Nous développons de nouvelles voies de synthèses autour de ‘Diversophores’ pour produire des sondes originales et potentiellement biologiquement actives.

  • Thématique 2 : Chemobiologie. Nous développons des sondes moléculaires originales (agonistes, antagonistes, modulateurs allostériques, ligands fluorescents, ligands radioactifs) pour étudier le Vivant et plus particulièrement les RCPG

  • Thématique 3 : Thérapie. 1) Le cancer et l’inflammation. Nous rechercherons les mécanismes d’action et poursuivrons le développement thérapeutique des molécules innovantes récemment découvertes, agissant comme neutraligands de chimiokines. 2) l’amour et l’autisme. Nous cherchons et développons de nouveaux composés agissant sur les récepteurs vasopressine/ocytocine (amour/autisme) : agonistes, antagonistes, sondes pour l’imagerie (fluorescence, PET). 3) Les maladies cardiovasculaires. Nous développons des ligands peptidiques stabilisés et des petites molécules capables de moduler l’activité du récepteur de l’Apeline (RCPG)

Résultats attendus

  • Des nouvelles méthodes et technologies validées originales permettant de lever des verrous stratégiques.

  • Des nouveaux concepts mécanistiques et thérapeutiques.

  • Des candidats médicaments pour cancer, inflammation, autisme, cardiovasculaire.

Domaines d’expertise

  • Méthodologie en synthèse organique :
    Chimie hétérocyclique ; synthèse peptidique ; chimie supportée

  • Ligation chimique

  • Sondes traçables : fluorophores, radioéléments

  • Drug design, chemobiologie, chimie thérapeutique

  • Récepteurs couplés aux protéines G