Une nouvelle piste pour traiter la maladie de Crohn

01 octobre 2015

Des équipes du Laboratoire d’innovation thérapeutique (CNRS / Université de Strasbourg) et du Baylor University Medical Center (Dallas – USA) viennent de synthétiser un dérivé de produit naturel qui présente de puissants effets anti-inflammatoires dans une variante de la maladie de Crohn développée chez la souris. Ces travaux ouvrent des perspectives prometteuses pour améliorer les traitements encore peu efficaces de cette maladie . Les résultats sont parus dans la revue Inflammatory Bowel Diseases.